Raoul Cauvin : toute l'actualité ...

Nîmes 2004

Willy Lambil - Prix Bd en  Bulles - Nîmes 2004

 

Nîmes était sous une pluie fine et un petit air frais donnait le ton que l'hiver n'était pas encore terminé. 10 heures moins 10, nous nous sommes rendus sur le festival, où un longue file patientait déjà depuis plusieurs heures devant les grilles des arènes. Tout le monde se prépare à passer le barrage vigipirate et entre dans la fosse des arènes où se massent les gens pour entamer une queue qui pourra durer des heures. Personne vers la table des auteurs Dupuis. A l'intérieur du "carré de tranquillité" à l'intérieur des tables où dédicacent les auteurs, nous apercevons le couple Lambil et Madame Cauvin. Ils sortent du carré pour sortir, nous les attendons, ils nous voient, "Justement, je pensais à vous !" nous lance Lambil. Le festival s"est passé dans cette ambiance détendu et bon enfant. Vrai que le samedi fut bien cadré pour les auteurs qui n'ont guère eu de liberté. Nous n'avons pu discuter avec Marc Hardy que derrière la table de dédicace tellement il s'attelait à la tâche. Et, comme il partait le dimanche midi, il se faisait une règle de contenter le plus de monde possible. Un débat avec Clavier, Gerra, Uderzo, Roba et Moebius sur la BD et le cinéma fait un bruit de fond inaudible dans l'arène. Franck LeGall nous fait une démonstration dans le genre "Tu t'es vu quand t'as bu ?". Déplorable et affligeant. 18 h 00 environ, remise de récompenses. Lambil reçoit le prix BD en Bulles pour l'ensemble de son oeuvre. :-)))))

Rendez-vous pour le lendemain matin, 9 h 30, dans le hall de leur hôtel.  Dimanche matin, nous n'étions pas en retard, et pourtant, Raoul nous attendait déjà. Discussion sans chichis et dédicaces sur le coin d'une table. Lambil qui ne redescendait pas encore sur terre d'avoir eu un prix ;-) Cauvin qui en rajoute une couche, nous qui en remettons aussi... Bref, bonne humeur et bon humour. Apéro sur une terrasse, on parle de tout et de rien, on se sépare. L'après-midi du dimanche est déjà bien entamée, il nous faut rentrer dans nos pénates.

Et encore : félicitations, Willy !

Beaucoup de monde dans l'arène pour voir son auteur ou dessinateur préféré ... A droite, Hardy, Lambil (si si !) et Cauvin.

Quand Cauvin s'éclipse, Laudec apparait !

..., Tiwaz, Aline, J-F, J-C (ci-dessous)

Chacun ses trophées ! Les Bulles Bleues ramènent des dédicaces ...

... et Willy Lambil le "prix BD en bulles" ...

... et à nous les Bulles Bleues ça nous fait vraiment plaisir !

Après l'effort ... le réconfort !

Madame Cauvin, Laudec, Willy Lambil et dans le rôle du dentier Raoul Cauvin !

Il n'y a pas que les hirondelles qui sifflent ... ;-)

Les Bulles Bleues partagent l'instant avec Willy Lambil.

Après un samedi rempli d'émotions, R.Cauvin et W.Lambil accueillent  quelques membres des Bulles Bleues à leur hôtel pour une discussion et une séance de dédicace. Qui osera encore dire après ça, que Lambil a mauvais caractère. Qu'il m'écrive, je vais lui répondre !

Spéciale dédicace à des amis belges de passages et de rencontre.

 
Trois petites dernières photos pour la route ...
vers le haut